Innate Pharma présente ses résultats financiers au troisième trimestre 2022

  • Des données préliminaires issues de l’essai de Phase 2 TELLOMAK confirmant l’activité clinique de lacutamab dans le mycosis fongoïde ont été présentées lors du congrès annuel de l’EORTC-CLTG

  • Des données préliminaires issues de l’essai de Phase 2 avec lacutamab dans le syndrome de Sézary seront présentées au congrès annuel de l’ASH en décembre 2022

  • Plusieurs produits du portefeuille ANKETTM seront mis en avant lors du congrès annuel de l’ASH 2022

  • Trésorerie, équivalents de trésorerie et actifs financiers s’élevant à 151,4 millions d’euros1 au 30 septembre 2022, avec un horizon prévu au cours du deuxième semestre 2024

  • Une conférence téléphonique se tiendra aujourd’hui à 14h00 CET

Innate Pharma SA (Euronext Paris : IPH ; Nasdaq : IPHA) (« Innate » ou la « Société ») a annoncé aujourd’hui son chiffre d’affaires et sa position de trésorerie pour les neuf premiers mois de l’année 2022. 

« La science innovante d'Innate, nos collaborations stratégiques et notre solide position de trésorerie nous permettent de faire progresser un portefeuille d'anticorps, dont plusieurs candidats-médicaments cliniques et précliniques potentiellement « first-in-class » dans des cancers où le besoin médical est important, » commente Mondher Mahjoubi, Président du Directoire d’Innate Pharma. « Nous sommes satisfaits des résultats de lacutamab dans le mycosis fongoïde et impatients de partager des données préliminaires de l'essai de Phase 2 TELLOMAK dans le syndrome de Sézary. Enfin, le congrès de l’ASH sera l’occasion de mettre en lumière notre plateforme propriétaire ANKET™ et son rôle important dans l'activation d'une réponse anti-tumorale. Notre troisième pilier stratégique continue de progresser, à travers notre collaboration avec AstraZeneca notamment et l'étude de Phase 3 PACIFIC-9 évaluant monalizumab dans le cancer du poumon non à petites cellules au stade précoce.»

***
Un webcast et une conférence téléphonique se tiendront aujourd’hui à 14h00 CET 

Le direct de l'événement sera disponible au lien suivant :
https://events.q4inc.com/attendee/306131452

Un numéro de téléphone sera également mis à disposition. Pour cela, les participants peuvent s'inscrire avant l'événement à l'adresse :  https://registrations.events/direct/Q4E60139. Lors de leur inscription, les participants recevront par e-mail le numéro d'appel, un code d'accès direct à l'événement et un identifiant unique qu'ils pourront utiliser 10 minutes avant le début de l'événement pour y accéder. 

Ces informations sont également disponibles dans la rubrique investisseurs du site internet d’Innate, www.innate-pharma.com. Une rediffusion de la présentation sera archivée sur le site d'Innate pendant 90 jours après l'événement.

Cliquer ici pour télécharger la présentation

***


Avancées du portefeuille :

Lacutamab (anticorps anti-KIR3DL2) : 

  • Des données préliminaires de l'étude de Phase 2 TELLOMAK présentées lors du congrès EORTC-CLTG (European Organisation for Research and Treatment of Cancer - Cutaneous Lymphoma Tumours Group) 2022 à Madrid le vendredi 23 septembre ont confirmé l’activité clinique et le profil de tolérance favorable de lacutamab chez les patients atteints de mycosis fongoïde exprimant KIR3DL2 et précédemment traités avec au moins deux lignes de traitements systémiques. Les résultats montrent un taux de réponse objective global de 28,6% (intervalle de confiance 95%, 13,8-50,0) chez les patients présentant un mycosis fongoïde exprimant KIR3DL2 (n=21), dont 2 réponses complètes et 4 réponses partielles.
  • La Société a annoncé que des données préliminaires issues de l’essai de Phase 2 TELLOMAK évaluant lacutamab dans le syndrome de Sézary seront présentées au congrès annuel de l’ASH (American Society of Hematology) le 10 décembre 2022. Comme exposé dans l’abstract, les données préliminaires montrent que lacutamab fait preuve d’une activité clinique et d’un profil de tolérance favorable dans une population de patients lourdement prétraités avec une moyenne de six traitements antérieurs et post-mogamulizumab. Dans la population de patients en intention de traiter, le taux de réponse global confirmé était de 21,6% (8/37). Le taux réponse globale dans la peau était de 35,1% (13/37) et de 37,8% (14/37) dans le sang. Des données additionnelles seront présentées au congrès annuel de l’ASH 2022.
  • Le 11 septembre, au congrès annuel de l’ESMO 2022, la Société a présenté un poster sur le design de l’essai clinique de Phase 1b en cours avec lacutamab évalué en monothérapie dans le lymphome T périphérique.
  • Deux essais cliniques sont en cours afin d’évaluer lacutamab chez les patients présentant un lymphome T périphérique en rechute ou réfractaire et exprimant KIR3DL2 :
    • Essai de Phase 1b : sponsorisé par la Société, il évalue lacutamab en monothérapie chez les patients présentant un lymphome T périphérique en rechute et exprimant KIR3DL2.
    • Essai de Phase 2 KILT (anti-KIR in T Cell Lymphoma) : The Lymphoma Study Association (LYSA) a mis en place en tant que promoteur un essai randomisé, évaluant lacutamab en combinaison avec une chimiothérapie GEMOX (gemcitabine en combinaison avec oxaliplatine) comparé à une chimiothérapie GEMOX seule chez les patients en rechute ou réfractaires et exprimant KIR3DL2.

ANKET™ (Antibody-based NK cell Engager Therapeutics) : 

  • Un article publié dans le magazine Cell Reports Medicine du 18 octobre 2022, décrit le développement de la plateforme polyvalente ANKETTM. Cette plateforme de développement d’anticorps multispécifiques exploite les fonctions anti-tumorales des cellules NK, et augmente leur capacité à proliférer et à s’accumuler sur le site tumoral pour détruire les cellules tumorales. 
  • IPH6501, la molécule ANKETTM tétraspécifique anti-CD20, continue de progresser vers une demande d’IND visant l’étude d’un nouveau médicament expérimental en 2023.
  • Notre partenaire Sanofi présentera deux posters sur SAR’579/IPH6101 et SAR’514/IPH6401 au congrès annuel de l’ASH 2022 le 11 et 12 décembre :
    • An open-label, first-in-human, dose-escalation study of SAR443579 administered as single agent by intravenous infusion in patients with relapsed or refractory acute myeloid leukemia (R/R AML), B-cell acute lymphoblastic leukemia (B-ALL) or high-risk myelodysplasia (HR-MDS)
    • The Novel Trifunctional Anti-BCMA NK Cell Engager SAR’514 Has Potent in-Vitro and in-Vivo Anti-Myeloma Effect through Dual NK Cell Engagement 
  • L’essai clinique de Phase 1/2, sponsorisé par Sanofi, évaluant IPH6101/SAR’579 chez des patients atteints de leucémie aiguë myéloïde récidivante ou réfractaire, de leucémie aiguë lymphoblastique à cellules B ou d’un syndrome myélodysplasique de haut risque, est en cours. IPH6101/SAR’579 est le premier NK cell engager engageant les récepteurs NKp46 et CD16.
  • Sanofi a annoncé sa décision de faire progresser IPH6401/SAR’514 vers les études précliniques réglementaires visant l’étude d’un nouveau médicament expérimental. IPH6401/SAR’514 est un anticorps multispécifique engageant les cellules NK ciblant l’antigène de maturation des lymphocytes B (BCMA) qui utilise la plateforme propriétaire multi-fonctionnelle de Sanofi, CROSSODILE®, qui comprend le format à double domaine variable croisé (Cross-Over-Dual-Variable-Domain - CODV). IPH6401/SAR’514 induit un double ciblage des récepteurs activateurs des cellules NK, NKp46 et CD16, qui repose sur la plateforme propriétaire ANKETTM (Antibody-based NK cell Engager Therapeutics) d'Innate pour une activation optimisée des cellules NK. 

Monalizumab (anticorps anti-NKG2A), en partenariat avec AstraZeneca : 

  • Monalizumab continue de progresser dans le cancer du poumon non à petites cellules avec l’étude de Phase 3 PACIFIC-9, sponsorisée par AstraZeneca.
  • Le 12 septembre 2022, à l’occasion du congrès de l’ESMO 2022, AstraZeneca a présenté des données de l’essai de Phase 2 NeoCOAST, évaluant la tolérance et l’efficacité de durvalumab en néoadjuvant en combinaison avec une chimiothérapie, oleclumab (l’anti-CD73 d’AstraZeneca) ou monalizumab et un traitement adjuvant, chez des patients atteints d'un cancer du poumon non à petites cellules opérable et au stade précoce.
  • Le 1er août 2022, Innate a annoncé que la combinaison de monalizumab et cetuximab n’a pas atteint le seuil prédéfini d’efficacité dans l’analyse intermédiaire de futilité prévue au protocole de l’étude clinique de Phase 3 INTERLINK-1 menée par AstraZeneca. Sur la base de ces résultats et de la recommandation d’un Comité indépendant de contrôle des données (Independent Data Monitoring Committee - IDMC), AstraZeneca a informé Innate que l’étude sera interrompue. Il n’y a pas de résultats additionnels concernant la tolérance. AstraZeneca prévoit de présenter les données ultérieurement. L’étude INTERLINK-1, évaluait monalizumab en combinaison avec cetuximab contre cetuximab seul chez des patients présentant un carcinome épidermoïde de la tête et du cou en rechute ou métastatique prétraités par une chimiothérapie à base de sels de platine ainsi qu’une immunothérapie anti-PD-(L)1.

IPH5201 (anti-CD39), en partenariat avec AstraZeneca : 

  • L’essai clinique de Phase 2, mené par Innate, dans le cancer du poumon avec IPH5201, un anticorps monoclonal anti-CD39 et développé en partenariat avec AstraZeneca est en cours de planification. La Société présentera un poster de données précliniques soutenant le rationnel de l’essai lors du congrès de l’ESMO Immuno-oncologie en décembre 2022.
  • AstraZeneca présentera un poster intitulé « IPH5201 as Monotherapy or in Combination with Durvalumab in Advanced Solid Tumours » au congrès de l’ESMO Immuno-oncologie en décembre.

IPH5301 (anti-CD73) :

  • L’essai clinique indépendant de Phase 1 (CHANCES) avec IPH5301 en collaboration avec l’Institut Paoli-Calmettes est en cours. L’essai sera mené en deux parties. La Partie 1 évaluera IPH5301 en monothérapie selon une escalade de dose, suivi d’une deuxième partie d’expansion de cohorte dans l’étude de toxicité. La Partie 2 évaluera IPH5301 en combinaison avec une chimiothérapie et trastuzumab chez les patients exprimant HER2. Le design de l’essai sera présenté au congrès de l’ESMO Immuno-oncologie en décembre 2022.

Annonce Corporate

  • Le 3 mai 2022, Innate a annoncé le démarrage d’un programme At-The-Market (ATM). Dans le cadre de ce programme la Société peut émettre auprès d’investisseurs éligibles un montant brut total allant jusqu'à 75 millions de dollars d'American Depositary Shares (« ADS »), chaque ADS représentant une action ordinaire d'Innate. Au 30 septembre 2022, le montant disponible dans le cadre du contrat de vente s’élève toujours à 75 millions de dollars.

Résultats financiers: 

  • Au 30 septembre 2022, la trésorerie, les équivalents de trésorerie et actifs financiers de la Société s’élevaient à 151,4 millions d’euros. À la même date, le total des passifs financiers de la Société s’élevait à 43,1 millions d’euros.
  • Le chiffre d’affaires pour les neuf premiers mois de 2022 s’élevait à 44,3 millions d’euros comparé à 10,3 millions d’euros pour les neuf premiers mois de 2021. Pour la période de neuf mois se terminant le 30 septembre 2022, le chiffre d’affaires provient majoritairement des accords de collaboration et de licence avec AstraZeneca et Sanofi, correspondant à l’étalement comptable sur la période des paiements reçus dans ce cadre. 

 

[1] Incluant des investissements court-terme (21,6 millions d’euros) et des instruments financiers non-courants (34,3 millions d’euros).