Mondher Mahjoubi

CEO et Président du Directoire d’Innate Pharma depuis décembre 2016, revient sur les perspectives d’Innate Pharma.

Comment avez-vous connu Innate Pharma et quel regard portez-vous sur sa science ?

J’ai découvert Innate Pharma et Marseille au travers de partenaires américains. C’est dire le rayonnement de Marseille Immunopole à l’international ! Des chercheurs de Genentech, MedImmune, AstraZeneca, ont énormément de considération pour les chercheurs qui sont sur le pôle de Marseille notamment dans le domaine de l’immunologie. Je crois que cela confirme qu’on a là un terreau extraordinaire, de réels talents qui ont contribué à faire avancer la recherche et les développements en immunothérapie.

Innate Pharma en particulier, et c’est le premier de ses atouts, a été fondée sur une science très riche. Nous avons, au cours des 20 dernières années, été pionniers dans le domaine de l’immunothérapie des cancers et en particulièrement sur les cellules dites NK. C’est le point de départ de la société et nous pouvons être fiers de la qualité de la science qui est sortie de nos laboratoires.Nous continuons à développer des programmes dans ce sens mais en élargissant nos axes de recherche pour continuer à être compétitif demain.

Notre deuxième atout, c’est l’équipe. Notre succès nous le devons aux talents des femmes et des hommes qui constituent cette entreprise. C’est leur passion, leur engagement à amener nos projets jusqu’au bout qui feront d’Innate un leader mondial dans le domaine de l’immuno-oncologie ! Je parle bien sûr de l’équipe scientifique, mais également de toutes les équipes pluridisciplinaires qui participent au développement de nos molécules. Je suis extrêmement heureux et fier de voir l’attachement de chaque employé de cette entreprise pour le projet commun.

Pouvez-vous nous expliquer comment Innate continue à évoluer aujourd’hui ?

Depuis la création d’Innate, l’excellence scientifique a toujours été le maitre mot. C’est le seul moyen pour nous de rester innovant et surtout de développer des molécules qui vont faire la différence demain au niveau des patients.

Pour nous soutenir dans cette démarche, nous devons nous adosser et travailler, comme nous l’avons toujours fait, avec des grands groupes pharmaceutiques qui ont beaucoup plus de moyens et beaucoup plus d’expériences dans ce domaine pour développer nos molécules et les amener au plus tôt aux patients. Il est important pour nous de le faire en restant impliqués dans ces développements pour en retenir un maximum de valeur. Nous allons donc continuer à créer de nouvelles collaborations et de nouveaux partenariats.

En parallèle, nous grandissons et nous nous développons. Nous acquérons nous même de l’expérience et notre ambition c’est non seulement de continuer à être un partenaire privilégié mais aussi développer nos propres molécules au sein de notre portefeuille propriétaire pour les commercialiser nous-même lorsqu’on aura la possibilité de le faire et prioritairement dans les maladies rares, orphelines, difficiles à traiter.

Quelles sont les perspectives pour la Société ?

Faire de la science appliquée pour développer des candidats médicaments, d’abord dans nos laboratoires, puis en clinique et les amener à des patients en fort besoin de solutions thérapeutiques innovantes, c’est la raison d’être d’Innate Pharma. Il est important qu’Innate Pharma ne soit pas un suiveur mais qu’elle apporte de réelles innovations et bénéfices cliniques et pour cela la diversité dans notre portefeuille est garante de notre pérennité et de notre développement.

Aujourd’hui, Innate n’est plus uniquement une boite de recherche. C’est non seulement une société investie dans le développement de molécules qui ont vocation à devenir des médicaments et à traiter des cancers soit difficiles à traiter soit éventuellement résistant aux traitements existants, mais c’est aussi une société commerciale depuis l’acquisition du LumoxitiTM auprès d’AstraZeneca. 

Ce médicament, qui est commercialisé aux Etats-Unis pour les patients qui souffrent d’une leucémie à tricholeucocytes, nous a permis de devenir une société de biotechnologies commerciale. Nous sommes fiers avec ce médicament  de pouvoir répondre à un besoin médical majeur. Notre axe de développement prioritaire est désormais de construire une franchise commerciale de traitements dédiés aux cancers hématologiques rares.

Nous sommes à un point d’inflexion dans la croissance et le développement de notre entreprise. Pour continuer dans ce sens et devenir un des leaders mondiaux dans le domaine de l’immuno-oncologie, je suis profondément convaincu que mettre le patient, le malade, au centre de notre stratégie fera notre succès. 

Et je suis ravi de constater que cette conviction est partagée par tous au sein de l’équipe d’Innate.