Mercredi, Mars 20, 2019 - 07:00
  • La trésorerie, équivalents de trésorerie et actifs financiers* s’élèvent à 202,7m€ (millions d’euros) au 31 décembre 2018 (176,6m€ en 2017)

    • Les produits opérationnels s’élèvent à 94,0m€ (36,2m€ en 2017)

    • Les charges opérationnelles s’élèvent à 87,7m€ (76,0m€ en 2017), dont 79% consacrés à la recherche et au développement

  • L’accord majeur signé avec AstraZeneca accélère la transformation d’Innate Pharma en une société de biotechnologies intégrée et valide la plateforme de recherche innovante d’Innate

    • L’acquisition de Lumoxiti est le premier pas dans la construction d’une franchise dans les maladies rares d’hémato-oncologie, complémentaire avec le candidat propriétaire IPH4102

    • AstraZeneca a obtenu l’intégralité des droits en oncologie de monalizumab et a étendu la collaboration à une option sur IPH5201 et quatre molécules précliniques

    • Les flux de trésorerie nets liés à l’opération s’élèvent à 192m$**

  • Des données cliniques prometteuses soutiennent l’avancement du développement des deux candidats les plus avancés, monalizumab et IPH4102

  • Le renforcement de l’équipe commerciale et l’expansion de la présence aux États-Unis en nommant des professionnels chevronnés du secteur, Jennifer Butler, en tant que Directeur Général de la filiale américaine, et Hélène Arditti, en tant que Conseiller stratégique en charge de la commercialisation auprès du Comité Exécutif

 

Marseille, le 20 mars 2019 – 07h00 CET

Innate Pharma (« la Société » - Euronext Paris : FR0010331421 – IPH) annonce aujourd’hui ses résultats financiers consolidés au 31 décembre 2018. Les comptes consolidés sont joints au présent communiqué.

« 2018 a été une année remarquable pour Innate Pharma.D’une part, nos deux programmes cliniques les plus avancés, monalizumab and IPH4102, ont montré une activité prometteuse dans leurs indications principales. D’autre part, l’accord avec AstraZeneca nous fait changer de dimension. Il valide non seulement le caractère innovant de notre recherche, notre expertise en développement clinique mais aussi, il accélère notre transformation en une société de biotechnologies intégrées, » commente Mondher Mahjoubi, Président du Directoire d’Innate Pharma. « L’acquisition de Lumoxiti, approuvé par la FDA en troisième ligne de traitement de la leucémie à tricholeucocytes, est complémentaire avec notre portefeuille propriétaire. L’infrastructure commerciale prevue nous permettra de tirer profit de potentiels produits futurs tels qu’IPH4102. Nous sommes ravis d’accueillir Jennifer Butler au sein de notre équipe de management en tant que Directeur Général de notre filiale américaine. Elle mènera la stratégie, les operations et le recrutement de nouveaux talents aux États-Unis. En 2019, nous nous consacrerons à l’exécution d’une transition commerciale fluide, à étendre notre présence aux États-Unis et continuer à avoir à disposition les ressources financières nécessaires pour investir dans notre science et découvrir et développer des médicaments d’oncologie innovants pour les patients. »

 

Conference téléphonique

à laquelle participent Mondher Mahjoubi, Président du Directoire, Laure-Hélène Mercier, Directeur financier, Pierre Dodion, Directeur médical et Jennifer Butler, Directeur de la filiale américaine

aux numéros suivants :

France et International : +33 (0)1 72 72 74 03   États-Unis : +1 646 722 4916

Code PIN : 45649727#

Accèder à la presentation.

Replay de la conference call.

 

Principaux éléments financiers 2018 :

Les éléments clefs sont les suivants :

  • Une situation de trésorerie, équivalents de trésorerie et actifs financiers*** s'élevant à 202,7m€ (million euros) au 31 décembre 2018 (176,6m€ au 31 décembre 2017), incluant les instruments financiers non courants (35,2m€). Ce montant inclut l’encaissement de 102,9m€ correspondant à une partie des sommes dûes par AstraZeneca au titre des accords signés en octobre 2018.
    • À la même date, les dettes financières s’élevaient à 4,5m€ (5,9m€ au 31 décembre 2017).
  • Des produits opérationnels s’élevant à 94,0m€ (36,2m€ en 2017) provenant des accords de collaboration et de licence (79,9m€) et du crédit d’impôt recherche (13,5m€).
    • Les revenus des accords de collaboration et de licence correspondent principalement
    • à l’étalement comptable du paiement initial de 250m$ reçu en 2015 suite à l’accord signé avec AstraZeneca en avril 2015 et du paiement complémentaire de 100m$ résultant de la levée d’option en octobre 2018 (61,5m€ et 24,5m€ pour 2018 et 2017 respectivement) et à l’étalement comptable du paiement de 50m$ relatif à l’accord avec AstraZeneca sur IPH5201 signé en octobre 2018.
  • Des charges opérationnelles s'élevant à 87,7m€ (76,0m€ en 2017), dont 79% consacrés à
  • larechercheetaudéveloppement.Lavariationdupostededépensesderechercheet développementrésulte de la progression des programmes précliniques et cliniques ainsi que du développement de la Société.
  • La charge nette provenant d’accords de distribution s’élève à 1,1m€ et résulte du lancement du Lumoxiti aux Etats-Unis.
  • Une perte financiere s’élevant à €2,4m.
  • En conséquence des variations mentionnées ci-dessus, un bénéfice net 2018 s’élevant à 3,0m€ (contre une perte nette de 48,4m€ en 2017).

 -----------

*Incluant les actifs financiers courants et non courants

**Dont 118m$ dénoués au 31 décembre 2018 et 74m$ dénoués en janvier 2019, correspondants aux paiements liés à l’opération avec AstraZeneca, nets de l’acquisition de Lumoxiti

***Les éléments au 31 décembre 2018 sont comparés à ceux du 31 décembre 2017, non audités, retraités de l’impact de l’adoption d’IFRS 9 et 15, normes qui n’étaient pas en vigueur à la clôture 2017.