Avdoralimab (IPH5401) est un anticorps thérapeutique qui se lie spécifiquement et bloque les récepteurs C5aR sur les cellules myéloïdes suppressives (MDSC) et les neutrophiles. Le ciblage de C5a/C5aR1 a été démontré scientifiquement et par des essais cliniques positifs dans certaines maladies inflammatoires provoquées par le complément.

Avdoralimab est évalué dans des essais cliniques dans des maladies inflammatoires et la COVID-19.

La Société poursuit l’exploration d’avdoralimab dans des études sponsorisées par les investigateurs dans l'urticaire chronique spontanée et la pemphigoïde bulleuse où il a été démontré que la voie C5aR1 est fortement impliquée dans la physiopathologie de la maladie.

Un essai de Phase 2 évaluant avdoralimab chez des patients atteints de pemphigoïde bulleuse est ouvert.
 

Le C5a serait impliqué dans la pathogenèse du syndrome de détresse respiratoire aiguë en favorisant un environnement pro-inflammatoire, par l'attraction des neutrophiles et en stimulant des cellules immunitaires telles que les cellules T et B pour qu’elles libèrent des cytokines. Avdoralimab bloque les récepteurs C5aR et a le potentiel de réduire la réponse inflammatoire dans les poumons.

En avril 2020, Innate Pharma a annoncé que le premier patient a été traité dans un essai clinique randomisé en double aveugle de Phase 2 évaluant la tolérance et l’efficacité d’avdoralimab chez des patients atteints d’un COVID-19 entrainant une pneumonie sévère.

L’essai FORCE (FOR COVID-19 Elimination) est sponsorisé par les Hopitaux Universitaires de Marseille – AP-HM.

L’essai devrait recruter un total de 208 patients (de 18 à 80 ans) réparti en trois cohortes : une cohorte de patients atteints d’un COVID-19 avec une pneumonie sévère sans syndrome de détresse respiratoire aiguë (SDRA), une cohorte de patients atteints d’un COVID-19 avec une pneumonie sévère compliquée par un SDRA et admis en soins intensifs et une cohorte de patients atteints d'un COVID-19 avec un SDRA et nécessitant une ventilation mécanique. Dans chaque cohorte, les patients recevront soit avdoralimab soit un placebo.

L’essai de Phase 2 s’appuie sur une étude translationnelle exploratoire, EXPLORE COVID-19, dont les résultats préliminaires indiquent, chez les patients qui progressent vers un COVID-19 sévère, une activation de la voie C5a/C5aR. Les résultats de l'étude EXPLORE COVID-19 ont été publiés dans Nature.

Publications, posters et présentations