La Société a un portefeuille riche et varié de candidats en recherche et développement précliniques, s’équilibrant autour de ses trois piliers stratégiques : l’inhibition de point de contrôle, le ciblage du microenvironnement tumoral et le ciblage d’antigène tumoral, ainsi que sur différents formats d’anticorps.

Selon les termes de l’accord du 23 octobre 2018, AstraZeneca a sélectionné quatre molécules dans le portefeuille préclinique d’Innate. Les molécules sélectionnées incluent l’anticorps conjugué anti-MICA/B* (IPH43) et le programme d’anticorps anti−Siglec 9. Les deux autres programmes ne sont pas publics mais on peut d’ores et déjà dire qu’un anticorps multispécifique engageant les cellules NK y est inclus.

 

*Au quatrième trimestre 2018, la Société a décidé de poursuivre le programme anti-MICA/B avec un format d’ADC et non un anticorps nu (ADCC, qui constituait le programme IPH4301).