ECOUTER, Cécile témoigne

Les collaborateurs sont invités à exprimer leurs attentes et à contribuer au progrès commun

 

Au mois de mars le Comex a émis le souhait de créer un groupe de travail GPTW.  Une équipe de 3 collaborateurs a été désignée (la core team), avec la RH en soutien. La démarche collaborative est très ancrée chez Innate Pharma, c’est tout naturellement que nous avons décidé d’impliquer les collaborateurs le plus largement possible.

La core team a décidé de travailler sur 5 grands axes d’amélioration, 2 principaux points identifiés comme améliorables dans le sondage de 2018, (communication interne et développement professionnel), et 3 autres thèmes :

  • Actions sociales et solidaires & Intégration des nouveaux salariés, avec une demande forte de visibilité sur les actions menées ;
  • Qualité de Vie au Travail, Engagement & fidélisation des salariés ;
  • Gestion du stress, Gestion du changement et Respect des collaborateurs, assez compréhensible étant donné l’importance des évolutions en cours au sein de l’entreprise. 

Nous avons organisé deux présentations internes pour présenter aux salariés les 5 thématiques choisies ainsi que pour démarrer une phase de collecte de propositions d’un mois. Nous avons reçu beaucoup de contributions et de nombreuses propositions.

Pour répondre à cette demande forte, nous avons constitué 5 groupes de travail (un par thème), avec chacun un animateur. Chaque groupe de travail réunit 5 à 6 collaborateurs. Nous avons veillé à la représentativité de ces groupes, que ce soit en type de fonction, position hiérarchique, localisation (site Luminy et Prado) ou ancienneté dans l’entreprise. Des représentants du Comité d’entreprise et du CHSCT en font partie, ainsi que des personnes de la RH, par exemple celle qui travaille depuis déjà deux ans sur la mission handicap.

Au total, ça représente une trentaine de personnes, qui ont travaillé, en prenant sur leur temps de travail et de pauses, pour analyser, hiérarchiser et chiffrer toutes les contributions que nous avions reçues. C’est ce que nous appelons la Task force Great Place to Work. Cette synthèse a été présentée à la Direction en juillet 2019 et a été très bien accueillie. En ce moment, nous sommes en train de formaliser tout ça sous la forme d’un plan à 5 ans qui permette à la fois à la Direction de prévoir les budgets en conséquence et aux collaborateurs d’avoir une perspective sur ce qui va être mis en place et à quelle échéance.

En parallèle, nous avons aussi lancé une deuxième enquête interne, le T0 de notre travail, afin d’évaluer les progrès (par exemple, sur la communication interne où pas mal de choses ont été engagées), et affiner notre compréhension des attentes en fonction des différents profils de collaborateurs. Les résultats sont en cours d’analyse. Ils nous serviront ensuite de référentiel pour mesurer les améliorations à mesure de la mise en place du plan d’action.

Nous avons validé le plan d’action avec la Direction en septembre. Les résultats de l’étude et le plan d’action seront communiqués à l’ensemble des collaborateurs d’ici fin 2019. Cette démarche est très suivie en interne, elle suscite pas mal d’attentes. Les collaborateurs ont pu s’exprimer, la Task force est très engagée. L’enjeu, ensuite, c’est que chacun puisse voir les résultats concrets.

Cécile, Senior Directeur R&D, Chef du département Translationnel et technologie, chez Innate Pharma depuis 2005, co-leader de la Task force  Great Place To Work