Des données sur monalizumab et ANKET™ seront présentées au congrès virtuel de l’ESMO 2021

De nouvelles données sur monalizumab en combinaison avec durvalumab seront présentée par AstraZeneca dans le cadre d’un “late-breaking abstract” sur l’essai de Phase 2 COAST 

Innate Pharma SA (Euronext Paris : IPH ; Nasdaq : IPHA) (« Innate » ou la « Société ») annonce aujourd'hui que deux présentations orales importantes sont à venir au congrès virtuel annuel de l’ESMO (European Society for Medical Oncology). 

AstraZeneca présentera des données récentes de l’essai de Phase 2 COAST, portant sur la survie sans progression (PFS) avec durvalumab en combinaison avec de potentiels nouveaux médicaments, monalizumab et oleclumab, un anticorps anti-CD73, dans le cancer du poumon non à petites cellules, non opérable, de stade III. Monalizumab, le produit le plus avancé d’Innate sous partenariat, est un inhibiteur de point de contrôle immunitaire potentiellement « first-in-class » ciblant le récepteur NKG2A exprimé sur les lymphocytes cytotoxiques NK et T CD8 infiltrés dans la tumeur. 

De plus, Innate présentera des données précliniques issues de sa plateforme propriétaire ANKET™ (Antibody-based NK cell Engager Therapeutics). ANKET™ permet de développer une nouvelle génération de NK cell engagers multi-spécifiques.

« Nous sommes ravis des progrès continus dans le développement monalizumab, en particulier dans un essai en combinaison avec durvalumab dans le cancer du poumon non à petites cellules non opérable de stade III, » commente Mondher Mahjoubi, Président du Directoire d’Innate Pharma. « Par ailleurs, les données précliniques d’ANKET™ présentées à l’ESMO, valident l’importance de la science des NK et leur rôle au sein de la nouvelle vague de l’immunothérapie. ANKET™ est le moteur scientifique permettant de faire progresser notre portefeuille clinique. Nous sommes impatients de voir ces deux présentations orales à l’ESMO. »
 

Détails des présentations

Monalizumab :

  • Titre :  COAST: an open-label, randomised, phase 2 platform study of durvalumab alone or in combination with novel agents in patients with locally advanced, unresectable, Stage III NSCLC
  • Date et heure :  17 septembre 2021 à 14h20 CEST 
  • Numéro de présentation :  LBA42
  • Présentateur : Alexandre Martinez-Marti (Barcelona, Spain) 

ANKET :

  • Titre : Harnessing innate immunity in cancer therapies: the example of Natural Killer Cell Engagers
  • Date et heure : 18 septembre 2021 à 13h30 CEST
  • Numéro de présentation : 01O
  • Présentateur : Professeur Eric Vivier, Directeur Scientifique d’Innate Pharma 

 

À propos de monalizumab :

Monalizumab est un anticorps inhibiteur de point de contrôle immunitaire potentiellement « first in class », ciblant les récepteurs NKG2A exprimés sur les lymphocytes cytotoxiques NK et T CD8 infiltrés dans la tumeur.  

NKG2A est un récepteur inhibiteur reconnaissant HLA-E ; cette reconnaissance empêche l’activation des cellules immunitaires exprimant NKG2A. Différentes tumeurs solides ou hématologiques expriment HLA-E, ce qui les protège de la destruction par les cellules immunitaires NKG2A+. Dans certains cancers, l’expression d’HLA-E est associée à un pronostic défavorable. Monalizumab est un anticorps IgG4 humanisé qui bloque la fonction inhibitrice de NKG2A. Ainsi, monalizumab pourrait rétablir une réponse antitumorale médiée à la fois par les cellules NK et les lymphocytes T. Monalizumab pourrait également accroître le potentiel cytotoxique d’autres anticorps thérapeutiques .

AstraZeneca détient tous les droits sur le monalizumab en oncologie depuis octobre 2018, suite à l’accord de co-développement et de commercialisation conclu en 2015. Le développement en cours de monalizumab est axé sur des stratégies de combinaisons thérapeutiques.

 

À propos de l’essai COAST :

COAST est un essai de Phase 2, randomisé, évaluant durvalumab en monothérapie ou en combinaison avec monalizumab, un anticorps monoclonal anti-NKG2A, ou oleclumab, un anticorps monoclonal anti-CD73, chez 189 patients atteints d’un cancer du poumon non à petites cellules, non résécable, de stade III, qui n'ont pas progréssé aprés chimio-radiothérapie simultanée.  

L'essai COAST est mené par AstraZeneca dans 82 centres répartis dans 9 pays d'Amérique du Nord, d'Europe et d'Asie. Le critère d'évaluation principal de l'essai est le taux de réponse objective (ORR) en tant que mesure de l'activité antitumorale. Les critères d'évaluation secondaires comprennent la tolérance, la durée de réponse, la survie globale et la survie sans progression (PFS). 

 

À propos d’ANKET™ :    

ANKET™ (Antibody-based NK cell Engager Therapeutics) est la plateforme propriétaire d’Innate Pharma permettant de développer une nouvelle génération de NK cell engagers multi-spécifiques pour traiter certains types de cancer. La dernière innovation de la Société, sa molécule ANKET tétra-spécifique, est la première technologie NK cell engager à engager les récepteurs activateurs (NKp46 et CD16), un antigène tumoral et une cytokine (IL-2v) par une même molécule. En plus d’exploiter leurs fonctions anti-tumorales, cette innovation permet de donner un signal de prolifération et d’activation ciblé aux cellules NK.

La technologie tri-spécifique  et tétra-spécifique d’Innate a démontré une puissante activation des cellules NK, une cytotoxicité et un contrôle efficace de la croissance tumorale dans des modèles précliniques. Cette technologie polyvalente permet de créer une nouvelle classe de molécules induisant une immunité synthétique contre le cancer.